L’insomnie le fléau des temps modernes.

De plus en plus de Français reconnaissent avoir des problèmes de sommeil. Véritable casse-tête pour les personnes concernées, on se penche sur les solutions et méthodes douces et naturelles.



Qu’est-ce que l’insomnie ?

C’est un manque de sommeil en termes de quantité et/ou de qualité c’est à dire que l’on dort peu et/ou l'on dort mal.

Du mal à s’endormir, des réveils nocturnes, des problèmes pour se rendormir ou même se coucher...

37%* des Français disent avoir des problèmes de sommeil. Si des problèmes de sommeil surviennent plus de 3 fois par semaine au moins depuis 3 mois alors on peut parler d'insomnie chronique.

Pourquoi on en souffre ?

Notre environnement joue un rôle important dans notre quantité et qualité de sommeil. Très souvent l’insomnie est liée au stress, à l’anxiété ou à un conditionnement progressif (angoisse du sommeil, activité mentale exacerbée au lit, …), ou peut correspondre à des troubles de la perception du sommeil.

Les conséquences de l’insomnie.

De nombreuses études* expliquent les risques d’un manque de sommeil sur le long terme :

  • Fatigue

  • Irritabilité

  • Dégradation de la qualité de vie

  • Difficulté de concentration

  • Risque plus important de maladie cardiovasculaire (hypertension, dépression ...)

  • Grignotage (certaines études indiquent un apport supplémentaire d’environ 500 kCal par jour)

Comment s’en sortir ? Évidemment vous avez tous entendu ces fameux conseils : pas d’écran avant de se coucher, un dîner léger le soir et surtout pas de caféine ou d’alcool. Lorsque l’on est réveillé, éventuellement, se lever et boire un verre d’eau fraîche... Merci mais ça ne change pas vraiment la donne ! Plusieurs méthodes naturelles peuvent vous aider à retrouver un rythme plus régulier.

  • De l’homéopathie (Coffea Gruda 5CH + Gelsemium Sempervirens)

  • Respirer des huiles essentielles de camomille avant de se coucher

  • Favoriser la respiration ventrale afin de se décontracter physiquement mais aussi psychiquement.

  • Faire le plein de calcium pour relaxer les nerfs et favoriser un sommeil réparateur ou le magnésium afin de décontracter vos muscles.

  • Instaurer un rituel lors du coucher qui deviendra votre routine du soir.

  • Pratiquer la sophrologie avec des exercices de respiration et de détente musculaire associés à des imageries mentales afin de vous permettre de lâcher prise, de vous décontracter physiquement et psychiquement. A la clé un sommeil plus facile et surtout réparateur.

Si vous souhaitez essayer de retrouver un sommeil de qualité avec la sophrologie, n’hésitez pas à prendre rdv.


* Institut national du sommeil et de la vigilance