La fatigue ? Je ne connais plus !

Maman de 3 enfants en bas âges 8 ans, 3 ans et demi et 21 mois, je dirai que mon quotidien est plutôt rock’n’roll. Entre mon métier de sophrologue, mes formations en hypnose et psycho ; mes 3 poussins (écoles, activités, repas, les bobos, les cauchemars … ) mes nuits sont courtes et mes journées bien trop longues au goût de mon corps qui n’arrive plus toujours à suivre la cadence.



Loin d’être une wonder woman, il m’arrive de craquer et ce n’est pas si grave que cela au fond. Personne ne me demande d’être parfaite, ni mon mari, ni mes enfants. Ce qu'ils souhaitent c’est avoir une maman et une femme heureuse. Alors comment trouver mon bonheur et mon équilibre dans un tourbillon a 200km/h ? Voici quelques-unes de mes astuces.

Prendre du temps pour soi. Oui mais comment ?

Avec des plaisirs très simples se passer de la crème parfumée et hydratante sur le corps en sortant de la douche et de constater à quel point ma peau apprécie. J’essaye aussi de m’octroyer 1 à 2 soirées dans le mois rien que pour moi. Je dine avec une amie sans mari et enfant. Cela semble anodin mais au quotidien ça fait une énorme différence. Enfin ce qui me fait le plus grand bien par-dessus tout c’est de me lever 15 minutes avant mes enfants afin de boire mon thé vert tranquillement et démarrer ma journée en douceur. En tant que femme et que mère nous avons tendance à faire passer trop souvent le bien-être de nos enfants et de nos conjoints avant le nôtre. Alors pensez à soi, même un peu, c’est déjà un grand pas.


Pratiquer la pensée positive

Je vous parlais dans un précèdent article des bienfaits de la pensée positive sur notre quotidien. Chaque jour se valoriser, se dire que nous sommes formidables - une formidable maman, épouse, collègue de travail ou encore amie. Chaque jour, se motiver pour sa journée : “je suis en pleine forme, je vais tout réussir aujourd’hui, je suis remplie d'énergie …”

Stop ou coup de pompe dans la journée

Rien de plus efficace que de respirer de l’huile essentielle de menthe. Mettez quelques gouttes dans un mouchoir afin de chasser instantanément la fatigue et de stimuler la concentration.

Piétiner la fatigue avec un exercice de sophrologie

Le polichinelle est un exercice de sophrologie qui donne la pèche pour le reste de la journée. Débout les yeux ouverts, sautillez sur place en laissant le haut du corps relâché. A chaque rebond imaginez évacuer, par le haut du corps, la fatigue et la piétiner. Elle disparaît au fur et à mesure que vous sautez sur place.

Respirer & méditer.

Prendre 5 à 10 minutes, quelques fois dans la semaine, pour faire une introspection de ses ressenties. Il est, idéalement, conseillé de le faire les yeux fermés en prenant de profondes inspirations.

Si vous ressentez une fatigue très prononcée depuis un certain temps, n’hésitez à prendre rdv afin de voir ensemble comme nous pouvons renforcer et retrouver votre vitalité.