Le burn-out parental en plein boom.

Depuis le confinement les parents parlent un plus facilement de leurs épuisements physiques mais aussi psychiques. Le brun-out parental ne doit plus être un tabou.



Pourtant les parents n’osent pas toujours en parler de peur d’être étiquetées de « mauvais parents ».

Une charge mentale parfois trop lourde qui peut survenir à n’importe quel moment de la vie aussi bien lorsque nous avons de jeunes enfants ou des ados.

C’est quoi le burn-out parental ?

Épuisé par un quotidien ou l’on ne retrouve plus aucun plaisir. Avoir le sentiment d’être submergé par les taches en tout genre. Avec le temps, le parent se sent noyé dans son quotidien et n’arrive plus à sortir la tête de l’eau. De moins en moins motivé, le quotidien devient une stricte routine obligatoire sans aucun plaisir. Les moments d’affections s’estompent et laissent place à l’irritabilité et parfois même à la violence physique ou verbale.

À force de ne pas se sentir à la hauteur le parent sombre de plus en plus dans le burn-out.

La sophrologie aide à sortir de ce cercle infernal et à retrouver un équilibre.

Concrètement, vous apprenez à :

  • Prendre du recul par rapport à la situation

  • Lâcher prise sur le quotidien

  • Gérer votre stress, angoisse et émotion

  • Retrouver de l’énergie

  • Améliorer l’estime de vous

  • Renforcer la confiance en vous

En renforçant l’estime de soi et la confiance en soi, les parents aident aussi leurs enfants à s’épanouir sereinement. En effet, désormais capable de poser un cadre et de le faire respecter par les enfants, ces derniers peuvent s’épanouir en toute sécurité.

Les bienfaits se font ressentir dès les premières séances qui se déroulent individuellement. Ainsi le parent s’autorise chaque semaine une parenthèse enchantée pour sa reconstruction personnelle.

Si vous sentez que vous perdez pieds faite une pause dans votre quotidien et surtout soyez bienveillant avec vous-même.

N’hésitez pas à prendre rendez-vous afin que je vous aide à surmonter cette étape dans votre vie.