Etre sereine lors de son accouchement grâce à la sophrologie.

Dernière mise à jour : mars 10

La sophrologie est une méthode de préparation à l’accouchement qui se repend de plus en plus car les bienfaits sont nombreux : relaxation, confiance en soi, gestion de la douleur….



Troisième de grossesse : dernière ligne droite avant l’arrivée de bébé. Votre corps a déjà bien changé et vous le savez votre vie va bientôt être chamboulée.

L’accouchement est imminent : le stress monte, 1001 questions se bousculent dans votre tête : est-ce que je vais arriver à accoucher sereinement ? Vais-je pouvoir gérer les contractions ? Et si ça se passait comme la dernière fois ?

Ces questions sont légitimes que ce soit votre premier accouchement ou pas. Donner la vie est un moment magique mais qui peut être source d’angoisse. Pas de panique ! La sophrologie est votre alliée dans ce moment magique afin de vous permettre de gérer paisiblement toutes ces émotions et de vous sentir forte.

Préparation mentale à l’accouchement

Afin de se préparer mentalement au mieux pour l’accouchement, j’utilise très souvent la "sophro acceptation progressive” : technique de futurisation où l’on anticipe, étape par étape, un événement afin de l’apprivoiser, de l’aborder positivement et de gagner en confiance.

Je vous fais vivre chaque étape de l’accouchement : les premières contractions, le trajet vers la maternité, l’amplification des contractions, la descente du bébé dans le bassin, la poussée, etc...

En visualisant de manière positive l’accouchement, ces ressenties et images vont s’ancrer dans votre esprit, pour vous permettre d’être parfaitement « armée » le jour J. Vous prenez confiance en vos capacités physiques et mentales, vous prenez aussi confiance en vous. Vous arrivez à surmonter les appréhensions et à mieux accepter la douleur. Plus sereine, vous pouvez ainsi vous détendre lors de l’accouchement, car d’une certaine manière, vous aurez l’impression d’avoir déjà vécu ce moment.

Quand commencer la sophrologie ?

On peut commencer la sophrologie dès le début de sa grossesse afin de se sentir plus en harmonie avec les chamboulements qui se passent à l’intérieur de soi (prise de poids, maux de dos, fatigue …)

On peut aussi débuter à partir du 6° mois de grossesse afin de vivre en avance et de dédramatiser ce jour magique.

Dans tous les cas, avec la sophrologie vous serez plus détendue et zen le jour J, vous gérer mieux la douleur des contractions grâce à la respiration, plus à l’écoute de votre corps vous aller mieux récupérer entre chaque contraction. Et surtout vous gardez en tête que la plus incroyable surprise au monde vous attend à la fin.

Si vous aussi vous ne voulez pas subir votre accouchement mais le vire pleinement, n’hésitez pas à prendre rdv.